Le marché du dimanche matin à Papeete (Tahiti)

Bananes feï

Si vous habitez à Tahiti, vous savez que le dimanche matin, le marché c’est « the place to be ». Le marché déborde alors sur les rues adjacentes et entre les multiples stands de délices en tous genre, on trouve deux petits stands de traiteurs végétariens ! (ils sont du coté de Vodaphone)

C’est là qu’on se fourni de seitan à toutes les sauces, au curry, au fafa, en ma’a tinito, en brochettes ou en simple émincé.

Galettes de lentilles, steack de seitan, brochettes de seitan, émincé de seitan, nems, poivrons farcis, ma’a tinito…

On trouve aussi des quiches, des gratins, des galettes de lentilles et des chinoiseries en version végé… Ce n’est pas trop cher : 500francs la barquette (4€) qui fait un plat pour deux.

brochettes, gratins, quiches, seitan-frites, salade russe, rouleaux de printemps, aubergines panées…

Petit regret : les plats sont souvent gras et parfois trop salés à mon goût. Ça fait aussi beaucoup de plastique mais je ne vois pas trop comment contourner ça…
C’est quand même bien pratique quand on a la flemme de cuisiner, et puis la plupart des plats supportent bien la congélation.

La plupart des plats sont vegans, mais attention, pas tous ! Il vaut mieux demander aux vendeurs car certains plats peuvent contenir de la crème ou du fromage.

Les vendeurs (comme la plupart de polynésiens) sont adorables, souriants et prennent le temps de présenter leurs produits. N’hésitez pas à passer au marché, pas trop tard, après 9h, il n’y a plus rien !

4 commentaires sur “Le marché du dimanche matin à Papeete (Tahiti)”

  1. Que de plastique effectivement, c’est pareil à Rio. Mais nous le marcher tire en longueur, jusqu’a 13h, même si à cette heure là il n’y a plus toujours les beignets végé au palmier, ni tous les parfum de tapioca (crêpe brésilienne à la farine de tapioca). C’est régulièrement notre sortie en famille du dimanche, nous y avons trouvé des producteurs, qui font du sans pesticides, et nous y déjeunons souvent.

    Sympa comme partage merci. J’aime les marché de partout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *