Alimentation et confinement

suivant :
Image par Alexas_Fotos de Pixabay

Bonjour, en tant que diététicienne, et ayant vécu les grèves générales aux Antilles en 2009, je voudrais vous faire part de quelques conseils pour que confinement ne rime pas avec « régime défaillant ».

Tout d’abors, il ne devrait pas y avoir de pénurie dans les magasins, donc pas de panique ! Simplement, en cas d’aggravation de la situation, sortir faire ses courses pourrait représenter un danger pour soi ou pour les autres.

Mieux vaut prévoir que décevoir 😉

Il convient donc de faire quelques provisions. Il n’y a pas que les pâtes et le riz dans la vie !
Lors des grèves de 2009, je ne mangeais quasiment que du riz et des légumineuses. les légumes sont ce qui m’a le plus manqué !
Vraiment j’avais tellement envie d’une tomate ou une aubergine !
On n’avait plus non plus de fromage, c’était dur pour moi.

Il me semble important de bien prendre en compte que si vous restez chez vous, cela signifie que votre dépense énergétique va probablement baisser, c’est à dire que vous allez avoir besoin de MOINS de calories que d’habitude. (à moins de passer vos journées sur votre vélo d’appartement, bien sûr ! )
Or la tentation est grande, surtout quand on s’ennuie, de manger d’avantage, de grignoter, de se réconforter avec des aliments gras ou sucrés.
En plus, vous faites des stocks de féculents, je sens venir les repas de type « pâtes à la crème » ou « riz aux lentilles »
Vous voyez le problème ?

C’est tout le contraire, il va falloir manger plus léger que d’habitude, mais avec un maximum de nutriments pour conserver une bonne immunité.


Lors de vos achats, évitez les tentations et essayez de choisir des aliments sains :

  • Beaucoup de légumes : surgelés et en boites, mais aussi ceux qui se gardent bien : chou pommé, carottes, oignons…
  • Des céréales bien sûr, choisissez les de préférence complètes et variées (croyez moi, vous allez en avoir marre du riz et des pâtes, essayez le quinoa, l’orge, le boulgour pour varier un peu)
  • Des sources de protéines : lentilles, pois cassés, pois chiches, haricots rouge, blancs etc… secs et en boite ; pensez aux protéines de soja texturées qui seront bien pratique, du tofu longue conservation (c’est pas le meilleur, mais bon), des oléagineux
    Au niveau protéines animales, les oeufs se gardent assez bien, le fromage râpé se congèle.
  • Prenez des produits de bases qui vous permettent de produire vous même vos aliments quotidiens : de la farine et de la levure pour votre pain, du lait et des ferments pour faire vos yaourts etc…
  • Pas ou peu de produits sucrés (sodas, biscuits, chocolat…) parce que vous allez être très sédentaires, vous n’avez pas besoin de ça…

Et puis pas de parano, les supermarchés ne vont pas fermer, inutile de vider le magasin, laissez-en pour les autres !

Pendant le confinement, vous allez avoir le temps de cuisiner, peut-être même avec les enfants (il faut bien les occuper) pourquoi ne pas tenter de bonnes recettes de gratins, soupes ou lasagnes, et se mettre au « batch cooking » : cuisiner en avance pour la semaine.

Image par Jan Vašek de Pixabay

A coté de ça, pour lutter contre la sédentarité, si vous n’avez pas de salle de muscu à domicile, choisissez quelques applications sportive, il y en a plein de gratuites, personnellement j’utilise une app de yoga, et une appli de 7mn workout (faire du sport en 7mn en interval training), vous trouverez sans doute quelque chose qui convient à vos goûts.
Il est tout à fait possible également d’aller faire une marche ou un jogging, tant que vous ne prenez pas un bain de foule. (enfin, j’espère qu’on va pas nous mettre en prison)

Bon courage, pliss foss, fa’aito ito !

4 commentaires sur “Alimentation et confinement”

  1. Lundi matin, tous les rayons de mon Carrefour City étaient vides !!! Les gens sont fous, il n’y a pas de pénurie alimentaire et même si on fait des provisions pour 15 jours, il n’y aucune raison d’acheter 10 boites de pâtes ou de riz, sans parler du papier hygiénique !!!
    Heureusement, j’avais encore des légumes frais et des fruits mais vendredi, je vais au marché pour en racheter.
    Bonne soirée

  2. No Stress et organisation seront les maîtres mots pour les temps à venir.
    Inutile de faire des provisions à outrance.
    Nous ne sommes pas en temps de guerre, que Diantre !!!!!!

  3. Bonjour et merci pour ce message optimiste et revigorant, car depuis mon retour d’Asie du Sud Est hier, je n’entends que des discours alarmistes autour de moi. Bien sûr, il faut être prudent, ne pas s’exposer inutilement au virus, mais COVID 19 n’est pas Ebola. Alors, je suis d’accord avec toi, une bonne alimentation, du bon sens et de la patience sont de mise je pense. Bonne journée à toi et à toutes et tous et gardons le moral et surtout le sourire, c’est ça la vraie médecine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *